RESEAUX PARTENAIRES AID

Nous travaillons pour mettre fin aux violences, à la pauvreté et pour une société juste, démocratique et inclusive.

DAI/AID s’engage à agir aujourd’hui et à investir dans l’avenir avec la contribution d’un réseau large de partenaires, d’organisations locales et des réseaux mondiaux, qui apportent leur expertise, leur expérience et leur voix pour plus d’impact.

Réseau mondial des Organisations de la Société civile pour la réduction des catastrophes (GNDR)

Le GNDR a été lancé en 2007 sur la conviction que la société civile aurait, en travaillant ensemble, un plus grand impact sur le renforcement de la résilience des populations vulnérables.  En réponse aux soucis sous-jacents des organisations de la société civile devant le fait que le Cadre d’Action de Hyogo pour la prévention des risques de catastrophe ne se traduisait pas par une mise en application efficace et des changements sur « le front », là où les communautés vulnérables aux catastrophes vivent et travaillent, le GNDR concentre ses efforts sur les moyens de renforcer la résilience à l’échelon communautaire. Les  membres sont répartis sur plus de 129 pays dans le monde entier, comptent plus de 800 organisations qui partagent la même vision : Un monde de communautés résilientes où les populations vulnérables sont capables de se préparer aux aléas et à un climat changeant, de les atténuer, de s’en relever et de s’y adapter.

Bureau des Nations Unies de la Coordination des Affaires Humanitaire en RD Congo et Clusters

OCHA coordonne la réponse humanitaire sur le plan mondial afin de sauver des vies et protéger les personnes dans des situations de crise humanitaire.

DAI/AID RD CONGO collabore avec le Bureau des Nations Unies de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) ainsi qu’avec des différents clusters et participe à des évaluations des besoins humanitaires multisectoriels. Dans les situations d’urgence, DAI/AID soutient activement une coordination efficace pour une réponse basée sur les besoins à travers l’approche Cluster. A cet effet, DAI/AID est membre des Clusters ci-après :

  1. Le Cluster sur la sécurité alimentaire
  2. Le Cluster sur les abris
  3. Cluster Protection
  4. Cluster Logistique

Conseil Economique et Social des Nations Unies ECOSOC

Le statut consultatif permet aux ONG d’avoir accès non seulement à ECOSOC, mais aussi à ses nombreux organes secondaires, aux divers mécanismes des droits de l’homme des Nations Unies, aux processus ad hoc sur les armes de petit calibre, ainsi qu’aux manifestations spéciales organisées par le Président de l’Assemblée générale. Elle rassemble les personnes et les enjeux afin de promouvoir une action collective pour un monde durable.

DAI/AID est dotée d’un statut consultatif spécial qui lui permet ;

➤ d’Assister aux réunions officielles ;
➤ de Présenter des déclarations écrites avant les sessions ;
➤ de Faire des déclarations orales ;
➤ de Rencontrer des délégations gouvernementales et d’autres représentants d’ONG ;
➤ d’Organiser et assister à des événements parallèles tenus lors de la session ; et
➤ de  Participer aux débats, aux dialogues, aux panels et aux rencontres informelles.

Au centre du système de développement des Nations Unies, nous effectuons des analyses de pointe, convenons de normes mondiales et plaidons pour le progrès. Nos solutions collectives font progresser le développement durable.